Mes Solutions Mercer Particuliers Entreprises Indépendants Blog
Nos derniers articles de blog
/
Nos articles santé pour les indépendants
/
L’assurance chômage pour les indépendants : la route est encore longue !
independent | Nos articles santé pour les indépendants | 1 décembre 2023

L’assurance chômage pour les indépendants : la route est encore longue !

Mes Solutions Mercer pour répondre à vos besoins, laissez vous guider Obtenez un devis

L'assurance chômage est un système qui permet aux travailleurs de bénéficier d'une indemnisation en cas de perte d'emploi. Cependant, pour les travailleurs indépendants, l'accès à l'assurance chômage est encore un sujet complexe et difficile à aborder. Quels sont les enjeux de l'assurance chômage pour les indépendants ?

 

I. Les difficultés actuelles de l'assurance chômage pour les indépendants

 

Les travailleurs indépendants sont confrontés à des difficultés pour bénéficier d'une assurance chômage contrairement aux travailleurs salariés.  

 

En cas de perte involontaire d'activité, ils ne peuvent pas bénéficier d’indemnisation au même titre que les travailleurs salariés cependant les indépendants peuvent toutefois bénéficier de l’Aide à la Reprise et à la Création d'Entreprise (ANCRE), du Revenu de solidarité active (RSA) ainsi que de l’allocation des travailleurs indépendants (ATI).

 

L'allocation des travailleurs indépendants (ATI) est une aide financière destinée aux travailleurs non-salariés dont l'activité a cessé. Cette allocation, d'un montant de 800 € par mois, est accordée pour une durée de 6 mois. Elle vise à soutenir les travailleurs non-salariés pendant cette période de transition. L'ATI constitue ainsi une mesure importante pour assurer une certaine stabilité financière aux travailleurs indépendants en cette période délicate.

 

L'ACRE est destinée aux travailleurs non-salariés qui créent ou reprennent une entreprise, cette aide est accordée sous certaines conditions et est limitée dans le temps.

 

Le RSA quant à lui est une aide destinée aux personnes ayant des revenus modestes. Cette aide est soumise à des conditions de ressources et n'est pas spécifiquement destinée aux travailleurs indépendants.

 

Les travailleurs indépendants sont donc confrontés à une situation précaire en cas d’arrêt de leur activité car ils peuvent perdre leurs revenus et leur protection sociale.

 

Cette situation est particulièrement difficile pour les travailleurs indépendants ayant des charges importantes, comme les artisans ou les commerçants. De plus, il peut être difficile pour les travailleurs indépendants ayant des revenus irréguliers de bénéficier de l'ACRE ou du RSA car ces aides sont accordées sous conditions de ressources. 

 

II. Les avancées récentes pour l'assurance chômage des indépendants

 

Des mesures ont été mises en place pour améliorer l'assurance chômage des indépendants.

 

Depuis le 1er novembre 2019, les travailleurs indépendants peuvent adhérer au régime d'assurance chômage des salariés. D’autres mesures ont été mises en place afin d’améliorer l'assurance chômage des indépendants comme une indemnisation en cas de perte involontaire d'activité. Cependant, cette mesure a des limites car les travailleurs indépendants doivent justifier d'un certain niveau d'activité pour pouvoir bénéficier de cette indemnisation.

 

De plus, le montant de l'indemnisation est calculé en fonction des revenus antérieurs du travailleur indépendant, ce qui peut être un frein pour ceux ayant des revenus irréguliers.

 

Malgré ses limites, cette mesure représente une avancée significative pour les travailleurs indépendants. Elle leur permet de bénéficier d'une protection sociale en cas de perte involontaire d'activité, en plus de contribuer à réduire les inégalités entre les travailleurs salariés et indépendants.

 

III. Les propositions pour améliorer l'assurance chômage pour les indépendants

 

Différentes propositions ont été avancées pour améliorer l'assurance chômage pour les indépendants. Remis en 2018,le rapport Sénard-Notat propose la création d'un régime d'assurance chômage spécifique pour les travailleurs indépendants.

 

Ce régime serait financé par les cotisations des travailleurs indépendants et des entreprises et permettrait aux travailleurs indépendants de bénéficier d'une indemnisation en cas de perte involontaire de leurs emplois, sans avoir à justifier d'un certain niveau d'activité.

 

La Fédération des auto-entrepreneurs propose quant à elle la mise en place d'un système d'assurance chômage universel, qui couvrirait tous les travailleurs, y compris les indépendants. Ce système serait financé par une contribution sociale généralisée.

 

La Confédération des petites et moyennes entreprises propose la création d'un fonds de solidarité pour les travailleurs indépendants qui serait financé par les cotisations des travailleurs indépendants et des entreprises.

 

Ces propositions représentent des avancées cependant, des questions se posent sur le financement et la complexité administrative de ces propositions.

 

IV. Les défis à relever pour l'assurance chômage des indépendants

 

La mise en place d’une assurance chômage pour les indépendants soulève de nombreuses questions, notamment sur le financement de ce système d'assurance spécifique pour ces travailleurs. Il est donc important de trouver des sources de financement pérennes qui assurerai la viabilité du système.

 

La complexité administrative est également un des défis de la mise en place d’une assurance chômage avec une couverture large et équitable pour tous les indépendants

 

V. Les enjeux de l'assurance chômage pour les indépendants

 

L'assurance chômage pour les indépendants présente des enjeux économiques et sociaux importants en effet sur le plan économique, celle-ci permettrait de favoriser l'entrepreneuriat et la création d'emplois car elle permettrait aux travailleurs indépendants de se lancer dans des projets sans craindre de perdre leur activité.

 

Elle contribuerait ainsi à stimuler l'innovation et la croissance économique et permettrait sur un plan social.

 

Elle serait également un bon levier pour réduire les inégalités entre les travailleurs salariés et les travailleurs indépendants.

 

En conclusion, l'assurance chômage pour les indépendants est un sujet complexe et difficile à aborder car ils ne bénéficient pas d'un système d'assurance chômage spécifique malgré la mise en place de mesures pour améliorer leur situation. Des propositions ont été avancées pour repenser l'assurance chômage des travailleurs indépendants et faire face à ses enjeux économiques et sociaux sur le long terme. 

Mes Solutions Mercer pour répondre à vos besoins, laissez vous guider Obtenez un devis

Assurance Perte d'emploi

L’assurance Perte d’Emploi est une indispensable soupape de sécurité en cas de difficulté, d’autant plus que vous accédez à un choix de formules étendu, au meilleur prix.
En savoir plus

Surcomplémentaire santé

La Surcomplémentaire Mercer Optimal vient palier cette situation préjudiciable pour votre budget : elle agit en complément des remboursements de la Sécurité sociale ET de votre mutuelle Mercer.
En savoir plus

Solution retraite pour les indépendants

Depuis l’adoption de la Loi Pacte, le nouveau Plan d’Epargne Retraite Individuel (PERIN), permet d’épargner pour votre retraite tout en réduisant votre pression fiscale.
En savoir plus

Assurance emprunteur pour indépendant

Indépendant ou travailleur non salarié, bénéficiez d’une protection pour vous et l’organisme dans le cadre de votre prêt
En savoir plus

Assurance Homme Clé pour les indépendants

Avec l’Assurance Homme-Clé, vous assurez la pérennité de votre activité, quoi qu’il arrive.
En savoir plus

Nos solution prévoyance pour les indépendants

L'assurance Prévoyance pour les TNS : La couverture personnalisée pour mettre votre famille à l'abri quoi qu’il arrive
En savoir plus

Complémentaire Santé pour les indépendants

Mercer vous propose la solution idéale : toute la famille est concernée et très bien protégée. En outre, vous avez le choix des garanties et vous bénéficiez de précieux remboursements sur des postes non ou mal pris en charge par la sécurité sociale.
En savoir plus
À lire également
👋 Une question ?
👋 Une question ?
Nous écrire Chat Questions fréquentes