Mes Solutions Mercer Particuliers Entreprises Indépendants Blog
Foire aux questions | Particuliers
/
FAQ | Quelles aides pour les personnes en perte d’autonomie et leurs aidants ?

Quelles aides pour les personnes en perte d’autonomie et leurs aidants ?

Le congé proche aidant, récemment appliqué, a marqué une étape importante vers la reconnaissance des droits des aidants de proches en situation de perte d’autonomie. Mais quelles sont toutes ces aides qui permettent de vivre mieux, d’aider sans y perdre soi-même la santé ? Nous vous proposons un tour d’horizon de ces indispensables coups de pouce…

 

Le congé proche aidant

Entrée en vigueur le 1er janvier 2017, cette mesure consiste en un congé sans solde, d’une durée de 3 mois renouvelable une fois. Elle est destinée aux aidants sans lien de parenté avec la personne accompagnée et aux aidants de personnes vivant en établissements spécialisés. Ce congé peut être fractionné et transformé en période d’activité à temps partiel.

L’entreprise permet ainsi de mutualiser et donc d’abaisser les coûts de ces solutions : profitez-en ! À chaque société d’aménager sa propre « offre aux aidants » afin d’affronter l’avenir avec sérénité.

 

L’aide au répit

Cette aide est également destinée aux aidants bénéficiaires de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA, cf ci-dessous). Elle s’adresse à ceux ayant atteint le plafond d’aides.

L’aide se monte à 500 euros maximum par an, octroyés pour financer une aide à domicile ou un hébergement temporaire. C’est pour l’aidant l’occasion de se ressourcer, dans tous les sens du terme.

 

L’aide en cas d’hospitalisation

Si l’aidant doit être hospitalisé sans pouvoir se faire remplacer aux côtés de la personne en perte d’autonomie ou handicapée, cette dernière accède à une aide limitée à 992 euros, au-delà des plafonds de l’APA.

 

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA)

Destinée aux 60 ans et plus, elle a pour objectif de financer une partie des dépenses nécessaires au maintien à domicile de la personne en situation de dépendance.

Le bénéficiaire doit appartenir à l’un des groupes de 1 à 4 de la grille Aggir permettant d’évaluer le degré de dépendance et de déterminer ainsi le niveau de l’aide.

 

Les aides sociales du département

Les 65 ans et plus ou les 60 ans et plus en situation d’inaptitude de travail présentant une perte d’autonomie minime peuvent être éligibles à cette aide. Elles doivent cependant présenter un plafond de ressources très bas, soit :

  • moins de 9 606 euros par an pour un célibataire,
  • moins de 14 918,90 euros pour un couple.

Cette aide doit être utilisée pour le paiement d’une aide-ménagère à domicile selon un plafond de 30 heures par mois pour un célibataire et de 45 heures pour un couple. Les montants varient en fonction des départements.

 

L’Allocation de Solidarité aux Personnes âgées (ASPA)

Accessible dès 65 ans, ces aides sont destinées aux faibles revenus afin de leur garantir un minimum de ressources.

Versée chaque mois par la Carsat ou par la MSA pour les agriculteurs, elle vient s’additionner dans certaines limites aux revenus de la personne célibataire ou du couple concerné.

Trouvez la solution d'assurance adaptée à vos besoins

Santé

i Santé

Surcomplémentaire

i Surcomplémentaire

Couverture Accident

i Couverture Accident

Mobilité

i Mobilité

Chiens et Chats

i Chiens et Chats

Téléassistance

i Téléassistance

Assurance Décès

i Assurance Décès

Loan

i Loan
Besoin de plus d'informations ?
Si vous ne trouvez pas ici la réponse à votre question, nous vous invitons à prendre contact avec l’un de nos conseillers
👋 Une question ?
👋 Une question ?
Nous écrire Chat Questions fréquentes